Inventions, plus ou moins



La curiosité de l’humain est sans bornes. Comme pour la roue, le feu ou le bouton à quatre trous, les inventions proviennent d’une recherche afin de créer une solution à un problème. Cette curiosité inventive, parfois géniale, a généré des idées qui ont changé le monde mais aussi, des créations complètement loufoques. Inventons-nous donc, une balade du brillant, de l’insolite et de l’inutile.


Note: toutes les images s'agrandissent avec un clic

Les évidences

Bon, il y a toutes ces découvertes dont nous ne parlerons pas ici. Pour ceux qui sont nouveaux sur cette planète il s’agit, en gros du feu, de la roue, de l’électricité et de l’argent. C’est plutôt du milieu du vingtième siècle à aujourd’hui dont nous nous intéresserons ici.


Idées insolites ou pas ?

L’idée de base d’une invention, est de créer quelque chose qui améliore ou facilite une certaine action problématique. Mais là où ça coince, c’est ce que l’inventeur considère comme un besoin commun ne l’est pas toujours. D’où ces inventions parfois insolites :



La poussette anti-gaz apparut entre les deux grandes guerres au moment où planaient des menaces d’attaques aux gaz empoissonnés.






 

Le séchoir à cheveux, grande révolution dans le (long) temps de préparation de la dame du milieu du siècle.


 

Les souliers jumeaux. Destinés aux danseurs qui n’arrivent pas à coordonner leurs pas.


 

Le cône anti-pluies. Il permet de conserver un maquillage parfait même pendant une tempête.

 




Le téléphone pour l’auto, incroyable à l’époque, incontournable de nos jours.






 


Les pneus illuminés. À quoi cela peut-il servir d’autre que de réajuster les attaches de ses bas de nylon ?






 

La télé en privé, en 1960. Le casque de bain anti-mouillage de tête.

 

La cuillère tasse à peser et mesurer. Le parapluie à cigarette; tant qu’il ne vente pas.

 

Le fusil pour tirer d’un coin. Intelligent sauf qu’on ne sait pas sur qui on tire.



 

Cette cuisinière comprend un réfrigérateur, un évier, trois bruleurs au gaz et un tiroir de rangement. Subtil compromis entre le froid et le chaud et l’électricité et l’eau…


 

La soupe est toujours trop chaude ? Pas de problème avec ce refroidisseur de soupe électrique.

 


Ce feu de circulation a quelque chose d’intéressant. Tout en indiquant la couleur de l’état de circulation, il révèle le temps que la couleur sera affichée. Apparemment qu’il atténuerait l’impatience des conducteurs.



 


Quoi de plus accueillant qu’une franche poignée de main ? C’est la bonne idée de cet inventeur-architecte. Cette poignée évoque une relation attachante et chaleureuse. Beaucoup mieux qu’un Bienvenue sur le tapis.



 


Le lit du couple, souvent lieu de bonheur mais aussi de dispute… sur l’espace, le territoire équitable du berceau conjugal. Ce lit gradué élimine toutes contestations sur les limites territoriales. On peut y additionner une ligne médiane afin de dissuader les violations de la souveraineté par intrusions des pieds.



 



Pour ceux qui ne transportent qu’une baguette, pour des lunettes noires propres et pour les préposées à la section des sports chics.







 

Utile

Des cadres d’angle. Très pratiques pour les habitations remplies de coins.

Un parapluie pour deux, c’est bien romantique. Pour couple fusionnel seulement.

Un sac de couchage avec des jambes et des bras. En fait c’est un manteau horizontal. Peut servir à ceux qui ont tendance à dormir debout.

Une poussette hybride. Pour les parents qui manquent d’exercices entre les emplettes, le boulot, les activités des enfants, etc.

Le porte-savon coulant. Quoi de plus « dégoûtant » qu’un savon saucé…

Vaporisateur à jus, peut aussi servir d’antisudorifique naturel.

Tube de dentifrice à deux ouvertures. Finie la bataille pour les dernières gouttes.

Bébé mop, permet à bébé de se rendre utile. Après tout, il occupe le plancher de toute façon.

Un coussin en forme de bras humain. Parfait pour ce monde individualiste où il est très difficile de vivre seul.


 

La bougie à double vie. Ça c’est une de ces idées brillantes dont on se demande comment ça se fait qu’on n’y a jamais pensé.


Le bougeoir spécial allumette. Fini de se brûler pour atteindre le fond et la mèche.

 

Ascenseur pour chats. Wow ! Minou mérite ça pour sa vie sociale.


Tirelire bouche. Les enfants l’adorent, même s’il ne régurgite pas souvent.


 

Complètement inutiles

Parmi toutes ces bonnes découvertes, il y un lot d’inventions complètement inutiles. Elles ont pour seul mérite l’utilisation du cerveau à des fins créatrices.

Boîte qui s’ouvre. Ce gadget n’a, de toute évidence, aucune utilité. Bien fait pour une idée intrigante.

Mange biscuit Oreo. Sans commentaire…

Chaussure balayette. Encore une drôle d’idée. Certains diraient même ridicule.

Moule à œufs durs cubiques. Il faut vraiment s’ennuyer pour offrir au monde cet ingénieux moule à œufs durs cubiques.


Le porte-crème glacée à piles. Ici on se demande si cette invention origine d’un gourmand paresseux ou de quelqu'un qui avait un petit moteur et ne savait quoi en faire.




 

Et, on ne peut terminer cette chronique sans parler de cette invention qui entrera dans les annales des découvertes: l'essuie-caca. Ça empêche de mettre la main à la pâte... et selon la publicité du Comfort Wipe: « Ça vous permet de conserver votre dignité. »*

Une image vaut mille m...


 

Épilogue

Que d’idées, que d’ingéniosité pour créer, découvrir, inventer. L’homo complexus a réussi, en 6 millions d’années, à doter d’un téléphone des milliards d’habitants de la planète. La grande question de l’utilité ou de l’inutilité d’une invention obtient souvent sa réponse très longtemps après son apparition. L’invention de l’électricité avait été ridiculisée, qualifiée d’absurde et beaucoup trop dangereuse pour un usage domestique.


Parmi toutes ces innovations, c’est parfois de petites découvertes qui apportent des changements durables et irréversibles. Pensons à la purification de l’eau, aux techniques de conservation des aliments qui ont amélioré les bases mêmes de la survie sur la planète.


Mais, que ce soit l’invention de la roue ou la création d’Internet, une chose demeure certaine, l’humain a besoin de se creuser la tête, il est le fils de l’obstacle, l’impossible le titille, l’énerve. Et quand ses inventions piétinent, il se réinvente lui-même. Et quand je dis que ça n’arrêtera jamais, je n’invente rien.


Merci aussi à ceux qui n'ont pas lu.

 

RÉFÉRENCES


* Essuie caca: Comfort Wipe Commercial


15 of dumbest inventions


Le porte-glace à piles


Parapluies cigarette


25 inventions insolites qui faciliteront votre vie


15 inventions quotidien bizarres géniales