Les grandes questions (3)


Quand on cherche « les grandes questions » avec Google, on obtient trois cent vingt-deux millions de résultats. Pour cette dernière chronique sur les interrogations ultimes nous en avons choisi deux : Napoléon et sa main dans sa veste et comment on met le caramel dans la Caramilk.



Napoléon

Pourquoi Napoléon avait-il sa main droite dans sa veste ? Avait-il mal à l’estomac, peut-être des ulcères ? Comptait-il ses battements de cœur afin de contrôler son tempérament ? Avait-il une déformation des doigts ? Voyons les scénarios de nos experts.



Le scientifique : « En fait, la raison n’a rien à voir avec tout ce qu’on a imaginé; la réponse c’est la bienséance et le bon maintien du dix-huitième siècle. Ce noble Napoléon respecta le code du maintien à la lettre, comme on peut le lire dans un livre de l’époque : Les règles de la bienséance et de la civilité chrétienne. 1 Il est écrit : si l’on n’a point de canne, ni manchon, ni gants, il est assez ordinaire de poser le bras droit sur la poitrine ou sur l’estomac, en mettant la main dans l’ouverture de la veste. Napoléon élevé dans un collège militaire a sans doute appris à bien se tenir ainsi. » 2

Le sceptique : « On n’a pas de preuve de cela, sauf des tableaux commandés par lui-même. Oui, la bienséance et les bonnes manières mais, soyons sérieux, ce n’était que pour se faire remarquer. Et ça a marché… »


Jo Blo : « Il avait une mycose de l’ongle du pied qui s’était répandue à un de ses ongles de la main qu’il cachait. »




 

La Caramilk

La Caramilk est une barre de chocolat remplie de Caramel et fabriquée au Canada par la compagnie Cadbury depuis 1968. Elle est considérée comme l’une des barres de chocolat les plus populaires au Canada et est devenue populaire notamment en raison du mystère entourant le secret de la Caramilk!



L’usine de Cadbury situé à Toronto est le seul endroit au monde où la Caramilk est fabriquée et plus de 700 000 barres de chocolat sont produites chaque jour! Il s’agit de la barre de chocolat la plus vendue au Québec et près de 33 millions de Caramilk seraient vendues, par année, au Canada. Dans les années 1990, l’Australie a également commencé à vendre la même barre de chocolat sous la marque Cadbury / Nestlé. Plusieurs autres pays à travers le monde ont également développé des variantes ou des produits similaires tels que la barre Caramello aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande. 3


Un secret ?

Pour ceux et celles qui n’ont jamais entendu parler de la barre de chocolat Caramilk, vous devez vous demander quel est ce fameux mystère de la Caramilk ! Et bien, l’histoire est la suivante. L’une des campagnes de publicité préparée par Cadbury tournait autour de la question de savoir comment le centre de la barre de chocolat, composé de caramel, pouvait être ajouté à l’intérieur du chocolat qui l’entoure!


Hypothèse d'insertion du caramel


Ce concept et ce thème ont été exploités grandement par la compagnie et ont conduit à la production de plus de 15 publicités différentes relativement au mystère de la Caramilk ce qui en fait l’un des concepts publicitaires les plus productifs et marquant de l’histoire canadienne.


Comment font-ils ?

Naturellement, la curiosité humaine n’ayant pas de limites, une et mille théories ont été émises afin d’expliquer comment introduire le fameux caramel dans la tablette de chocolat. Le faire sans que le caramel et le chocolat se mélange et sans laisser de trace de l’insertion du caramel.


Voici les hypothèses de notre panel.

Image de résonnance magnétique

Le scientifique : « Il semble ici qu’on utilise le Procédé enzymatique. Selon ce procédé, le caramel est mis sous forme de pastilles solides dans les cavités de moules préformés en chocolat. Le tout est scellé d’une couche de chocolat fondu qui forme la base des tablettes. Grâce à un enzyme présent dans le caramel, celui-ci se transforme graduellement en un caramel liquide et onctueux après quelques jours d’entreposage. En effet, l’enzyme (appelé invertase) a le pouvoir de liquéfier le sucre présent dans le caramel, en le séparant en ses deux parties, le glucose et le fructose. »4


L’ingénieur: « C'est fort probablement la technologie one shot qui est utilisée pour fabriquer la tablette Caramilk ainsi que bien d'autres chocolats au centre mou ou liquide. Mais la question se pose: si chocolat et caramel sont injectés en même temps dans le moule, pourquoi ne se mélangent-ils pas? Tout simplement parce que le chocolat est à base de gras (le beurre de cacao) alors que le caramel est à base d'eau. Or comme on le sait, l'huile et l'eau ne se mélangent pas. Ingénieux n'est-ce pas? » 4


Le sceptique : « Est-ce vraiment du caramel ? Et même le chocolat, personne n’est certain de sa provenance. On doit se méfier d’une compagnie qui garde secret comment il fabrique ce qu’on mange. »


La vraie réponse ?

En fouillant assez longtemps sur Internet, on finit par trouver des solutions dont une semble bien crédible.


La vraie réponse réside plutôt dans un procédé de coulage de Caramel dans un moule de chocolat ! Ian Bailey, un pâtissier, suggère d’ailleurs sur son site (en anglais), l’image suivante pour expliquer comment Cadbury s’y prend pour créer la Caramilk ! 5



Étapes de fabrication :

1- Le moule, dont le fond sera le dessus de la tablette, est réchauffé

2- Le chocolat est coulé

3- Une vibration enlève les bulles d’air

4-5 Le moule est inversé afin d’enlever l’excédent de chocolat

6- Le chocolat est refroidi afin de le durcir

7- Le caramel est coulé

8- Une vibration enlève les bulles d’air

9- Le contour du moule est réchauffé afin de faire adhérer la prochaine couche de chocolat

10- Coulage du chocolat formant le fond de la tablette

11- Refroidissement qui scelle le tout

12- Démoulage

13- Vers l’emballage.


Ce dernier procédé nous semble le plus plausible. Il suffit de regarder quelques vidéos sur comment on fabrique commercialement les chocolats pour comprendre, dans le fond, qu’il n’y a de secret que dans la campagne publicitaire de Cadbury. (Voir : Inside Cadbury : Chocolat Secret Unwrapped)*


Épilogue

Dans Google, il reste maintenant un peu moins de trois cent vingt-deux millions de grandes questions auxquelles il n’y a pas de réponses. On se demande si la grande technologie de l’information n’est pas en train de nous ensevelir sous beaucoup plus de questions que de réponses.


Soudainement, on se rend compte que plus on en sait plus on en a à apprendre. Il y a deux solutions. Se fermer à cette masse d’informations qui nous envahit ou filtrer le débit; en prendre et en laisser. Cependant, il faut rester ouvert au savoir car, de plus en plus, de l’information dépendent notre sécurité et nos libertés.


Merci aussi à ceux qui n'ont pas lu.


 

RÉFÉRENCES


1

Les règles de la bienséance et de la civilité chrétienne parue au début


2

Images doc - Pourquoi Napoléon mettait-il sa main dans sa chemise ?


3

Le secret de la Caramilk – Quel est le mystère?


4

CHIMIE ALIMENTAIRE - Le secret de la Caramilk


5

Le secret de la Caramilk – Quel est le mystère?


 

Informations supplémentaires


* Chez Cadbury - INSIDE CADBURY: CHOCOLATE SECRETS UNWRAPPED



Chocolats en usine


Caramel Filled Chocolates at home


Dissection d'une Caramilk


The Caramilk Secret (film de commerciaux)


Concours du secret de la Caramilk